Pâques, tradition et religion en Balagne

Pâques est avant tout une fête religieuse. On célèbre, à cette occasion, la résurrection de Jésus. Un événement de grande importance dans le christianisme que la Balagne continue d'honorer. A sa juste mesure.

Calvi, par exemple, prévoit, chaque année, une semaine sainte. Sept jours fait de processions, appelées « Granitula » et « Cerca ». Les habitants de la ville (et les visiteurs, venus nombreux pour l'occasion) assistent, alors, à des cérémonies mystiques et extraordinaires. Des pénitents encagoulés, des membres de différentes confréries (qui transportent le corps du Christ allongé et la Vierge des Douleurs) et même Notre-Dame du Rosaire en robe noire parcourent les rues de la ville, suivant un parcours bien précis.

Lors de la « Granitula », ils refont le chemin de croix en pleine nuit. Le départ s'effectue à 21h30, à la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, direction l'église Sainte-Marie Majeure. Là, sur le parvis, ils chantent les complaintes sacrées de la ville (« u versu ») avant de repartir vers la cathédrale pour y déposer le Christ allongé et la Vierge des Douleurs. Les nombreuses bougies allumées aux fenêtres donnent au cérémonial un côté magique...

Pendant de la « Granitula », la « Cerca » est la procession de jour. Elle débute à 9h et est menée par d'autres confrères (il y a 62 confréries en Corse, rassemblant plus de 3000 membres). Elle ressemble de près à sa grande sœur mais termine sa route à la chapelle Notre-Dame de Loretto (juste au-dessus de l'Hôtel de ville).

Venir en Balagne (et à Calvi) dans cette période sacrée, c'est s'offrir un voyage inoubliable dans le temps ! Un pèlerinage entre tradition et religion...

Copyright ©2019 A CASA DI MÀ, tous droits réservés - Site réalisé par agence web corse

Forfaits & Offres spéciales

Réservation

Date d'arrivée
Date de départ
Adultes
Enfants
Bébés
Code Promo