À la découverte de nos villages de Balagne : Belgodère

Belgodère est l'un de ces magnifiques villages en balcon qui font la beauté de la Balagne. Sa vue sur la Méditerranée est à couper le souffle. Ses monuments et ses vestiges, eux, rappellent la riche histoire de la commune...

L'histoire

Belgodère naît véritablement au Moyen Âge. Son panorama exceptionnel et sa situation stratégique très intéressante (vue directe sur la mer et donc sur d'éventuels assaillants) conduisent le marquis de Massa (un puissant seigneur féodal) à fortifier le village et à en faire son lieu de résidence aux alentours de 1268.

Au fil des siècles, Belgodère prend de l'importance au point de devenir le lieu le plus habité de la piève de Toani puis de celle de Paraso. C'est donc en toute logique que cette dernière devient le canton de Belgodère à la fin du XVIIIème siècle.

Place forte en Balagne, Belgodère suscite aussi les convoitises et notamment celles de l'Italie fasciste qui occupera la Corse lors de la seconde guerre mondiale. Des blockhaus, des fortins et des tourelles sont construits par les troupes de Mussolini à ce moment-là. Une plaque commémorative, déposée par l'armée américaine, figure également sur les lieux et atteste de la libération de l'Île de Beauté en 1943.

En 1973, le canton de Belgodère se retruscture pour réunir, aujourd'hui, les anciens cantons de Muro et d'Olmi-Cappella.

Le village

Lorsque le marquis de Massa a choisi le nom de « Beau Plaisir » pour appeler ce village, il ne pouvait pas être plus proche de la réalité.

Avec ses jolies maisons à arcades qui offrent une vue imprenable sur la Méditerranée, sa place principale qui invite au calme et à la détente et ses incroyables édifices religieux de toutes les époques, Belgodère est un plaisir de la vie !

Un endroit paradisiaque où l'on aime se ressourcer seul ou avec ses proches...

À voir

  • Église baroque San Tumasgiu (Saint Thomas)
  • Chapelle Notre-Dame de Lozari
  • Chapelle San Roccu (Saint-Roch)
  • Chapelle en marbre du château de La Costa
  • Château Malaspina et son jardin public
  • Site panoramique d'E Teghje (et ses vestiges de la tour)
  • Oratoire de la Madunuccia
  • Tour de Losari
  • Ruines de l'ancien couvent des Servites et de l'église de la Madone des Grâces
  • Ruines de la chapelle romane Saint-Antoine

À ne pas manquer

  • La fête patronale (« Sant'Antone abbate ») du 17 janvier
  • Le festival Contami (« Festa Zitellina ») pendant les vacances de Pâques
  • La fête communale le 3ème dimanche de septembre

Copyright ©2019 A CASA DI MÀ, tous droits réservés - Site réalisé par agence web corse

Forfaits & Offres spéciales

Réservation

Date d'arrivée
Date de départ
Adultes
Enfants
Bébés
Code Promo